L’audit énergétique, c’est 20 à 30% d’économies

AFNOR Energie publie une nouvelle étude qui passe en revue les enseignements de 72 audits énergétiques reposant sur la norme volontaire EN 16247.

Le décret d’application du 24 novembre 2014 de la loi du 16 juillet 2013 rend obligatoire, tous les 4 ans, un audit énergétique pour les entreprises de plus de 250 salariés ou cumulant un chiffre d’affaires annuel supérieur à 50 M€ et un total de bilan supérieur à 43 M€.

L’étude AFNOR met en lumière un gisement de 20 à 30 % d’économies en moyenne sur les bâtiments et/ou sur les procédés industriels.

Les préconisations de l’auditeur s’articulent sur les 3M (Matériel, Mesure et Management). Toutefois, 88 % des actions se focalisent sur le matériel et seulement 12 % sur le management et la mesure. Sur ces deux derniers axes, la mise en place d’un plan de mesure et d’une démarche de management de l’énergie ISO 50001 prend  alors tout son sens pour valoriser les résultats de l’audit énergétique dans une dynamique d’amélioration continue.

Lien vers létude AFNOR

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s